Throwback Thursday Livresque #38

A l’initiative de BettieRose, ce rendez-vous est conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram, mais version livres. Chaque semaine, un thème/ une lecture et l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime, mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler.

Et ce jeudi :

tbtl2018-38

Il peut s’agir un roman meilleur qu’on le pensait, d’un personnage qui se révèle, d’un lieu, décor, paysage, d’une situation, d’une émotions… bref quelque chose qui a fait vibrer votre être de lecteur.

Mon joyau caché, c’est un livre que j’ai étudié pendant mes années de fac. Un petit livre que je pensais sans prétention mais qui s’est révélé un véritable petit bijou. Adoré à tel point, que je le relis une fois par an, depuis 17 ans (ça ne nous rajeunit pas tout ça !). Le connaissez-vous ?

9782844120595Robert Nathan
Le Portrait de Jennie
Joëlle Losfeld
Chronique
Posologie

Un jeune peintre, pauvre et méconnu, fait la connaissance d’une petite fille, tandis qu’elle joue, seule, au beau milieu du parc qu’il traverse. Ils se lient d’amitié et Jennie fait alors le vœu de grandir le plus vite possible, pour que leur soit donnée la possibilité de s’aimer. Ce qu’Eben Adams ignore, alors que se noue ce pacte enfantin, c’est que Jennie Appleton – qui n’est autre qu’une apparition d’autrefois, une âme perdue – va tenir sa promesse. Et qu’une telle rencontre va bouleverser sa vie d’homme et d’artiste à tout jamais…

Esthétisme

« Il se peut qu’en ce monde nous ne soyons pas suffisamment reconnaissants de notre ignorance et de notre innocence ».

Un jeune peintre, pauvre et méconnu, fait la connaissance d’une petite fille, tandis qu’elle joue, seule, au beau milieu du parc qu’il traverse. Ils se lient d’amitié et Jennie fait alors le vœu de grandir le plus vite possible, pour que leur soit donnée la possibilité de s’aimer. Ce qu’Eben Adams ignore, alors que se noue ce pacte enfantin, c’est que Jennie Appleton – qui n’est autre qu’une apparition d’autrefois, une âme perdue – va tenir sa promesse. Et qu’une telle rencontre va bouleverser sa vie d’homme et d’artiste à tout jamais…

9782844120595J’ai étudié ce bref roman écrit en 1939, lorsque j’étais à la faculté de lettres et j’étais tombée sous le charme de cette histoire d’amour fantastique et tragique. Je le relis depuis régulièrement et en apprécie à chaque fois l’attirante singularité et le message intemporel.

Le portrait de Jennie est en effet une histoire d’amour hors du monde, hors du temps, un texte empreint de poésie sur l’attachement, le manque, la disparition, mais aussi une réflexion touchante sur l’imagination, la création artistique et le pouvoir ensorcelant de la muse sur l’artiste.
Un ouvrage atypique, dont l’esthétisme et la douceur pourraient séduire plus d’un. Je recommande.

Robert Nathan, Le Portrait de Jennie, Editions Joëlle Losfeld, 2000, ♥♥♥♥♥