Littérature française

Throwback Thursday Livresque #2

A l’initiative de BettieRose, ce rendez-vous est conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres. Chaque semaine, un thème/ une lecture et l’occasion de ressortir des placards des livres qu’on aime, mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler.

Et ce jeudi :

Libre interprétation pour ce thème : livre doudou, feel-good, gourmand, héros gourmands, nourriture importante dans l’histoire, hiver et chocolats chauds, personnages accros aux boissons chaudes, amateurs de marshmallow grillés…

tbtl2018-4

Ce sera un livre doudou pour moi ! Celui qui, malgré les relectures et les passages connus par cœur, arrive encore à me décrocher un sourire dans les moments les plus moroses. On est d’accord, je triche un peu, mais on va dire qu’il s’agit de plusieurs livres en un ! Je n’ai pas raison ?

D’autres inconditionnels de Kaamelott et/ou d’Alexandre Astier (moi c’est les deux, je suis une fan absolue et absolument pas objective quand il s’agit de l’un ou l’autre !) de passage ici ?

Challenge, Littérature française, Roman, Thriller/policier

Crime gourmand

Lorsque Frogzine a dévoilé le premier thème de son Challenge Mystère (une histoire qui se passe dans le milieu culinaire), je me suis précipitée vers la bibliothèque de ma sœur Cyrielle, passionnée de cuisine et de toute littérature dédiée. J’ai rapidement mis la main sur ce roman, au titre et à la quatrième prometteurs. Malheureusement, sa lecture fut une petite déception pour moi.

La crème ne prend pas

L’intrigue, mince, sans consistance et menée sans aucune originalité, est compensée par de nombreuses digressions sur la région, la littérature et – cela va de soi – la gastronomie. L’idée aurait pu être bonne. Elle m’a même séduite au début de l’ouvrage. Toutefois, les anecdotes faussement érudites sont amenées tellement artificiellement qu’elles finissent par plomber le récit. On oscille entre l’extrait tiré de Wikipedia et le guide touristique. Même les allusions à Proust ont fini par me lasser. Bref, ma découverte de la série des « Crimes gourmands » s’arrêtera là. Pourtant l’idée semblait alléchante.

Références

Balenbarrotcrème_250
La Crème était presque parfaite

Noël Balen, Vanessa Barrot
Points
2017
♥♥

Le Bocage gourmet, restaurant situé au coeur du Calvados, doit sa réputation à sa célèbre sauce à base de crème fraîche, dont la composition est jalousement conservée. La critique gastronomique Laure Grenadier, accompagnée de son photographe Paco Alvarez, a décidé de consacrer le prochain numéro du magazine Plaisirs de table aux produits fermiers de Normandie. Pour débuter son reportage, elle fait halte dans cette institution du pays d’Auge afin de dresser le portrait de son chef. Mais le repas vire bientôt au cauchemar et se termine dans les locaux de la gendarmerie. Plusieurs clients sont victimes de la fameuse crème dont les ingrédients alourdissent singulièrement l’atmosphère.Promotion immobilière et protection du littoral, implantation d’un nouveau lieu de commémoration, extension contestée d’un luxueux haras récemment acquis par des princes qataris, un faisceau d’indices conduit à penser que certains représentants de la République étaient précisément visés.

Littérature française, Roman

Tour de passe-passe

Quatre narrateurs, quatre voix, quatre histoires qui alternent au fil des chapitres. Des récits qui disent une souffrance partagée, de celles qui détruisent une vie, de celles qui laissent des traces indélébiles. Tous dessinent aussi le portrait de personnalités fortes, qui font des sacrifices et, malgré tout, gardent l’espoir et le courage de se reconstruire. Et si l’on se doute d’emblée que ces quatre destinées finiront par se rejoindre, on n’en est pas moins surpris de l’issue du roman. Et on se dit qu’il mériterait vraiment une relecture à l’aune des révélations finales.

Ne faire plus qu’un

Une relecture que l’on envisage sans difficulté tant ce roman est subtil. Par son histoire d’abord et ses personnages touchants dans leur différence, dans leur solitude, dans leur mal-être. Par son style, littéraire, sans ambages qui met des mots sur l’intolérable. Par sa construction habile qui crée une tension et le besoin de savoir. Par ses images monstrueuses, marquantes, et le monde vertigineux qu’elles déploient jusqu’au malaise.
On l’aura compris, c’est un coup de cœur pour moi. Un de ces romans qui prend aux tripes et qu’on n’oublie pas de sitôt.

Je remercie chaleureusement les éditions Les Escales pour ce livre à la magnifique couverture (en plus) !

Références

Peylinroue_250
La Grande Roue

Diane Peylin
Les Escales
2018
♥♥♥♥♥

Été 1986. Emma, les cheveux flamboyants, rencontre Marc au pied d’une Grande Roue. Elle est si jeune, il est si fort. C’est une histoire d’amour qui commence, autour d’une barbe-à-papa, les pieds dans le sable. Une histoire intense. Vitale. Mais ce « Il était une fois » se transforme bientôt. Et le conte de fées devient celui de l’ogre et de la poupée. Au côté d’Emma, il y a Tess dans la nuit, David en haut d’une montagne et Nathan dans un bureau de flic. D’autres personnages pour d’autres destins – d’autres chaos. Les ruptures de chacun les ont isolés du reste du monde. Ils marchent. Chacun à leur rythme, ils marchent. À la recherche de leur identité. Dans ce labyrinthe romanesque, où Lynch rencontre Kafka, le réel a besoin des chimères pour se révéler. Et permettre, petit à petit, à toutes les pièces du puzzle d’Emma de se dessiner. Emma, qui n’est pas qu’une poupée.

Rendez-vous

Top Ten Tuesday #2

Top Ten Tuesday est une sélection de dix livres autour d’une thématique choisie. Ce rendez-vous hebdomadaire initialement créé par The Broke and the Bookish est repris, chaque semaine, en français par Frogzine.

Les 10 meilleurs romans post-apocalyptiques / dystopiques

Voilà une thématique qui me pose difficulté : je ne lis quasiment pas de romans de ce type. Ce sera donc (désolée vraiment) un top 3, avec toutefois une lecture toute récente !

Sakeybrillants

Les Brillants
Marcus Sakey
Folio 2016
Ma critique

Ils sont dotés de facultés hors du commun. Ils représentent 1 % de la population mondiale. Ce sont les «Brillants».
L’agent Nick Cooper, bien que lui-même Brillant, consacre sa vie à protéger les gens normaux en travaillant au sein du DAR, le département chargé de contrôler l’activité de ces surdoués. Pourtant, la traque de John Smith, le Brillant ennemi n° 1, va l’obliger à choisir son camp…

Werberdemainchats_250Demain les chats
Bernard Werber
Albin Michel 2016
Ma critique

A Montmartre vivent deux chats extraordinaires. Bastet, la narratrice qui souhaite mieux communiquer et comprendre les humains. Pythagore, chat de laboratoire qui a au sommet de son crâne une prise USB qui lui permet de se brancher sur Internet. Les deux chats vont se rencontrer, se comprendre s’aimer alors qu’autour d’eux le monde des humains ne cesse de se compliquer. A la violence des hommes Bastet veut opposer la spiritualité des chats. Mais pour Pythagore il est peut-être déjà trop tard et les chats doivent se préparer à prendre la relève de la civilisation humaine.

MalleyLa Déclaration
Gemma Malley
Naïve 2007
Ma critique

Angleterre, 2140. Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s’ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n’auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n’a plus de parents désormais. Confinée dans l’enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute. Anna a tout oublié de son passé. Jusqu’au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ? A travers l’incroyable histoire d’Anna, et au fil de son carnet, son seul confident, un roman bouleversant sur la vitalité de l’adolescence.

Bandes dessinées, Rendez-vous, Roman, Thriller/policier

C’est lundi, que lisez-vous ? #2

Séduite par l’initiative de Galleane, je me plie avec plaisir à ce petit exercice hebdomadaire dont le principe est simple. Il s’agit de répondre, en mots ou en images, aux trois questions suivantes : 

Qu’ai-je lu cette semaine ?

Barclaypromesses_250

Fausses Promesses
Linwood Barclay
Belfond Noir 2017

Il s’en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un « ange », une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des États-Unis serait-il devenu un lieu de rendez-vous incontournable pour les esprits dérangés ? C’est bien ce qui affole le débonnaire inspecteur Barry Duckworth, dont la pression artérielle ne cesse de grimper : quel genre de psychopathe aurait pris ses quartiers en ville ? Y a-t-il seulement un lien entre tous ces faits divers ?
La chasse au crime commence. Aidé de David Harwood, père de famille déprimé et journaliste au chômage, Duckworth se lance dans une déroutante enquête, qui ne tarde pas à virer au cauchemar. Qui a dit que Promise Falls était une petite ville tranquille ?

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Princessesara1_250

Princesse Sara T.1
Audrey Alwett & Nora Moretti
Soleil 2011

Sara a toujours vécu aux Indes, quand son père, le capitaine Crewe, l’emmène parfaire son éducation dans un pensionnat de jeunes filles à Londres. Les amitiés se révèlent avec Ermengarde et la petite Lottie, et les inimitiés avec cette peste de Lavinia et surtout la directrice pète-sec : Miss Minchin Néanmoins, grâce à sa richesse et son talent dans tous les domaines Sara devient vite la star du pensionnat, d’autant que son père lui envoie des lettres surprenantes : il investirait dans des mines de diamants… Miss Minchin rivalise d’imagination pour flatter et gâter son élève, jusqu’au jour où deux avoués se présentent au pensionnat. Le capitaine Crewe est mort ruiné, laissant sa fille sans le sou.

Que vais-je lire ensuite ? 

CrimeLe Crime de l’Orient-Express
Agatha Christie
Livre de Poche [1975]

Par le plus grand des hasards, Hercule Poirot se trouve dans la voiture de l’Orient- Express – ce train de luxe qui traverse l’Europe – où un crime féroce a été commis.
Une des plus difficiles et des plus délicates enquêtes commence pour le fameux détective belge.
Autour de ce cadavre, trop de suspects, trop d’alibis.

Jeunesse, Littérature anglaise, Roman, Science-Fiction/fantasy

Le prix de l’immortalité

Royaume-Uni, 2140. Un traitement contre la vieillesse et la maladie permet à la population du globe de ne plus mourir. Cette longévité a cependant une contrepartie : les femmes doivent renoncer à donner naissance à un enfant.
Anna est le fruit d’un manquement à cette loi. C’est la raison pour laquelle elle vit recluse dans le pensionnat de Grange Hall, établissement dévolu à l’éducation des enfants nés illégalement. Maltraités, humiliés, endoctrinés, les Surplus doivent y apprendre l’obéissance et la servitude et c’est ainsi qu’Anna s’évertue, chaque jour, à devenir un bon Élément. Toutefois, l’arrivée du Surplus Peter, qui prétend connaître l’histoire et les parents d’Anna, va peu à peu brouiller les certitudes de la jeune fille.

Surplus

C’est la couverture de ce roman qui a attiré mon œil, avant que la quatrième ne confirme l’envie de découvrir une histoire et surtout de mieux cerner un genre. Les récits d’anticipation attisent ma curiosité, même si j’en lis relativement peu. J’ai apprécié celui-ci qui, dans une écriture fluide destinée (mais absolument pas réservée) aux adolescents, propose une histoire riche et une réflexion plurielle. Vieillesse/jeunesse, liberté/endoctrinement, écologie ou encore renouvellement des générations, maternité et émancipation : autant de thématiques qui ne laissent pas le lecteur indifférent. Il en va de même de l’émotion qui imprègne l’histoire et rend les personnages résolument attachants, sans pour autant que le roman ne verse dans le manichéisme ou le misérabilisme.

A noter que la série comporte une suite en deux volumes. Qui l’aurait lue ?

 

Références

Malley
La Déclaration

Gemma Malley
Naïve
2007
♥♥♥♥♥

Angleterre, 2140. Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s’ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n’auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n’a plus de parents désormais. Confinée dans l’enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute. Anna a tout oublié de son passé. Jusqu’au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ? A travers l’incroyable histoire d’Anna, et au fil de son carnet, son seul confident, un roman bouleversant sur la vitalité de l’adolescence.

Belles surprises, Rendez-vous

Le petit bonheur hebdomadaire #5

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

Parce que si je ne devais plus lire qu’un seul auteur de thrillers, ce serait lui : chacune des parutions de Linwood Barclay est un petit bonheur que je ne boude pas !

Barclaypromesses_250