Belles surprises

Liseuse ?

Mon anniversaire approche à grands pas (héhé) et j’aurais besoin de votre aide pour choisir ma nouvelle liseuse. Laquelle me recommandriez-vous et pourquoi ? Avez-vous une grand format ? Une HD ? A quel prix ? Merci d’avance pour votre avis 😊

Belles surprises, Rendez-vous

Le petit bonheur hebdomadaire #5

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

Parce que si je ne devais plus lire qu’un seul auteur de thrillers, ce serait lui : chacune des parutions de Linwood Barclay est un petit bonheur que je ne boude pas !

Barclaypromesses_250

Beaux livres, Belles surprises, Littérature française

Y a qu’une télé…

Je vous parle d’un temps et d’une télévision que les moins de vingt (trente ?) ans ne peuvent pas connaître. 1983 : Jacqueline Joubert (à qui on doit la découverte de Dorothée) prend le pari de diffuser à la fin de Récré A2 une série atypique « Téléchat », sorte de journal télévisé présenté par deux grosses marionnettes animées : Groucha – gros matou noir et blanc et son incontournable bras dans le plâtre – accompagné de l’autruche Lola. L’émission pour les enfants est une sorte d’OVNI. Décalée, intellectuelle, jouant de l’absurde, elle est une curiosité qui trouve son public !

La série faite à la main et au beurre d’anchois

J’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir ce beau livre, dense, illustré, rempli d’humour qui m’a permis de replonger dans mes souvenirs d’enfance et de mieux connaître les ficelles de Téléchat. Je me rappelle avoir été très impressionnée par les gluons, ces particules élémentaires douées de pensée et surtout très loquaces. J’ai souri en retrouvant le pauvre Pubpub, égérie des produits nuls ou encore Mikmac et son énorme oreille attentive. Bref, l’adulte apprécie encore davantage l’humour sarcastique, la liberté de ton et les messages subliminaux qui se cachaient derrière cette programmation atypique. Et je crois bien que cet ouvrage m’a donné envie de me replonger dans la série : je suis un brin nostalgique de cette télévision d’autrefois, plus audacieuse. Sur ces quelques mots, je vous dis « Chalut et à demain si on veut bien » !

Je remercie très chaleureusement les éditions Tana pour ce magnifique volume !

 

Références


9791030102154Téléchat

Eric Van Beuren
Tana éditions
2017
♥♥♥♥♥

3 octobre 1983 : un OVNI télévisé appelé Téléchat atterrissait sur Antenne 2 à la fin de la très populaire émission « Récré A2 ». Né de l’imagination de Roland Topor, Henri Xhonneux et Éric Van Beuren, un trio franco-belge bien déterminé à offrir un programme pour enfants résolument différent, il a autant étonné que détonné dans ce que l’on n’appelait pas encore le PAF. Propulsé à l’antenne par Jacqueline Joubert, alors directrice de l’unité jeunesse de la chaîne, ce journal de marionnettes pas comme les autres allait ensuite attirer des millions de téléspectateurs chaque soir. Prouvant ainsi que l’inventivité et l’ingéniosité sans bornes de l’équipe de Téléchat avaient su pallier avec brio les limites fixées par un budget restreint. De ce petit bijou atypique, Roland Topor aimait d’ailleurs à dire qu’il avait été fait « à la main et au beurre d’anchois ». Ce livre, richement illustré de photos et de documents inédits, rend hommage à la singularité de cette série qui a marqué toute une génération de téléspectateurs.

Belles surprises, Rendez-vous

Le petit bonheur hebdomadaire #4

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

typography-1915322_960_720#attente #espoir #cematinaureveil
#encoreunpeu #commandepourceweekend #ilneigesurmonblog

Belles surprises, Rendez-vous

Le petit bonheur hebdomadaire #3

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

Marché de Noël de Mulhouse, Alsace, France

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Belles surprises, Littérature canadienne, Rendez-vous

Le petit bonheur hebdomadaire #2

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

Ce blog avouera encore souvent mon amour pour le Canada. Un pays que je parcours virtuellement en attendant l’opportunité de m’y rendre. Je vous dirai un jour toute mon admiration pour l’écrivain Arlette Cousture – car c’est au fil de ses pages qu’est née ma passion. Toutefois, pour en revenir à mon petit bonheur hebdomadaire, il me vous faut vous parler – une fois n’est pas coutume – non pas de livres, mais de télévision ou plus précisément de téléséries.

fall-2809845_1280

Et cette semaine, j’ai pris énormément de plaisir à regarder (écouter) Marguerite Volant, une mini-série québécoise (onze épisodes de 45 minutes), réalisée par Charles Binamé et diffusée en 1996 sur Radio-Canada, puis il y a une dizaine d’années en France. Pour vous en donner une idée, voici un petit extrait (la série existe en DVD en France, c’est assez rare pour être souligné !), suivi du synopsis. Toutefois, ce billet que je veux court (ou pas trop long !) me frustre un peu et m’a donné envie d’évoquer plus longuement ces téléséries canadiennes, qui ont fait et font mes délices. Seriez-vous tentés d’en savoir davantage ?

1763. Alors que Louis XV vient de céder la Nouvelle-France aux Anglais par le biais du Traité de Paris, la vie de l’intrépide Marguerite Volant, la plus jeune fille du seigneur Claude Volant, est bouleversée par une série d’événements dramatiques. Les Anglais s’installent à la seigneurie, sa mère meurt, son beau-frère se fait assassiner et son père se suicide. Dans un geste désespéré, Marguerite brandit un pistolet en plein visage du capitaine anglais James Elliot Chase, qui est secrètement amoureux d’elle. Aussitôt arrêtée pour tentative de meurtre sur un officier de Sa Majesté, elle n’a pas d’autre solution que de prendre la fuite.

Belles surprises, Blogosphère, Swaps et autres échanges

Miscellanées #3

Il y a un peu plus d’un mois je décidais de renouveler l’expérience du swap en m’inscrivant à celui organisé par Rue Camille autour du thème de la rentrée. Le colis devait contenir au minimum : un livre, un objet de papeterie, une gourmandise ou un thé, le tout accompagné d’un petit mot.

J’ai ainsi pu faire la connaissance de Sophie. Nous avons échangé quelques mails, un portrait chinois pour mieux nous connaître (ma compagne de swap n’a pas de blog) avant que nos colis ne fassent un voyage de la France vers la Belgique (et inversement).

Je vous dévoile en quelques photos le contenu du colis qui est arrivé chez moi ce matin. J’ai eu un énorme plaisir à le déballer et à découvrir tous mes cadeaux. J’ai été gâtée et je remercie du fond du cœur Sophie qui a pris soin de me faire plaisir et y est parvenue ! Je vous reparle de la BD au plus vite et vous confirme qu’il reste déjà beaucoup moins de crocodiles dans la boîte toute mignonne !