Le petit bonheur hebdomadaire #12

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

Cette semaine, la preuve qu’un petit bonheur peut en cacher un autre… Finir une série (de 8 saisons !) et en commencer une autre. Oui, je ne suis pas tout à fait à la page, néanmoins je m’y mets tardivement mais sûrement grâce à ma sœur Cyrielle.

Le petit bonheur hebdomadaire #10

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

Connaissez-vous le principe du marathon de lecture ? Non ? Et bien, mon petit bonheur de cette semaine aura été de me lancer dans cette expérience d’une grande richesse littéraire et humaine. Je vous raconte ? C’est parti !

B

Imaginez un cadre serein et verdoyant, un potager biologique, un petit écrin de verdure. A proximité des arbres, des fleurs, des légumes et des insectes, une tiny House (ou cabane mobile) s’est provisoirement installée. Toute en bois, écologique, moderne, accueillante, elle est l’antre livresque et généreux de Jean-Jacques Megel-Nuber, son vrai chic littérère [sic]. Une librairie d’occasion buissonnière, ayant pour objectif de faciliter l’accès au livre aux plus nombreux. Jean-Jacques y organise également diverses séances de lectures pour tous : flash, participatives, d’œuvres intégrales, etc.

A

C’est dans le cadre de la manifestation « Partir en livres » que la Médiathèque de Kingersheim a fait appel à Jean-Jacques. Et nous avons été neuf aventuriers (-rières surtout) à nous lancer dans le marathon proposé : deux rencontres successives de 19h à minuit, soit dix heures, pour lire ensemble, à voix haute, un texte « inconnu ». Nous non plus, nous ne nous connaissons pas (ou peu), mais l’ambiance est immédiatement chaleureuse. Entre amoureux des livres, le courant passe vite.

Pas le temps, pour autant, de lier plus ample connaissance : après un rapide tour de table, il faut s’atteler à la tâche. C’est un roman épistolaire constitué d’une centaine de lettres qui nous attend. La lecture des premières pages est un brin timide, mais une lectrice plus audacieuse se lance, y met le ton avec talent, donnant ainsi le « la ». On se lâche, on y met de la voix et du cœur. Et on prend un réel plaisir à lire, à s’écouter lire et à découvrir l’histoire qui se dévoile progressivement.

d.jpg

On ne le sait pas encore,  mais c’est le très esthétique roman par lettres Les Singuliers d’Anne Percin que nous sommes en train de parcourir. Des lettres qui émanent de Pont-Aven, Paris, Bruxelles… De Hugo, Hazel, Jacob. On y parle de peinture, de photographie, des Boch, mais aussi de Gauguin, Van Gogh, Sérusier, Toulouse-Lautrec, des Nabis. On s’interroge sur l’art, l’esthétisme, la création, l’inspiration, le talent, la vocation, les modèles et les muses, le classicisme et la modernité, la place de l’artiste et de la femme dans la société, l’amour, l’amitié, la vie, la maladie, la mort…

La lecture – tout comme le texte – est enjouée, touchante… et endurante ! Toute juste le temps de prendre une pause dînatoire et de partager les mets apportés par chacun des participants. On goûte, on se congratule, on échange des recettes. Les nourritures terrestres et spirituelles se mêlent, les langues se délient, c’est (aussi) un moment d’une belle complicité. Pas de temps à perdre néanmoins, la lecture doit reprendre.

Quelques heures plus tard, les mines se chiffonnent, les yeux s’étrécissent, la concentration est un peu plus difficile. Mais l’enthousiasme est là. Le texte nous porte et nous nous soutenons. Encore un  « effort » et la moitié des lettres est parcourue. La première étape est un succès que nous atteignons, ravis et moulus !

Rendez-vous est donné le lendemain et le marathon reprend. On retrouve avec plaisir les lecteurs-coureurs, mais aussi les personnages de papier auxquels on s’est attachés. On s’amuse avec curiosité des amours naissantes entre Hazel et Tobias, on frissonne devant les photographies post-mortem de Hugo, on s’émeut des tentatives de réconciliations familiales. On (re) découvre aussi, diaporama à l’appui, des œuvres d’art, des techniques de peinture, des photographies. On lit, on échange, on lit, on mange et on lit à nouveau. Sans s’essouffler ou si peu. Certaines (j’en suis malheureusement) ne pourront pas aller jusqu’au bout du bout et franchir, victorieuses, la ligne d’arrivée. Mais on compte sur les amis de « galère » pour lire nos lettres et surtout on achète le roman d’Anne Percin. Car il n’est pas question de rester sur sa faim !

On rentre enfin chez soi et on trouve difficilement le sommeil, la tête pleine d’images rémanentes : Hugo et Hazel, Anne et Tobias, des peintures intrigantes, des amis de lectures, des lettres encore et encore, des mots si beaux, des photos de menhirs, de la tarte à la tomate et des tartines (lorraines ?), un libraire, des livres, une bibliothécaire, des livres, une documentaliste, des livres, une enseignante, des livres, des passionnées, un chat noir, un oiseau qui chante, la cloche de l’église, Charlotte & Mustapha, des fleurs, des envie de lire, d’écrire, de se revoir. Et on se demande : à quand la prochaine ?

C

Le petit bonheur hebdomadaire #9

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

a

Le petit bonheur hebdomadaire #8

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien. Et là, c’est un petit plaisir geek et régressif que je souhaite évoquer avec vous…

Ça y est, je suis enfin entrée à Poudlard !

Application pour iOS et Android

Le petit bonheur hebdomadaire #7

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien. Et là, c’est un petit bonheur par anticipation que je souhaite partager avec vous…

Rencontre médiathèque-page-001 BD

 

Le petit bonheur hebdomadaire #6

A l’initiative de Pause Earl Grey, ce rendez-vous est une invitation à partager, chaque vendredi, un petit bonheur, tout simplement. Une jolie idée qui s’inscrit plus globalement dans mon envie de positiver et de mieux profiter en pleine conscience du quotidien.

img_20171126_105704_1371963876392.jpg

 

Miscellanées #4

Bonjour à vous !

Je retrouve enfin ces pages, après une double grippe qui m’a éloignée de tout : ordinateur, blog et même de mes livres. Une quinzaine de jours sans presque aucune lecture, quelle poisse ! La semaine de vacances qui débute pour mon plus grand plaisir va me permettre de me rattraper  – j’ai pris beaucoup de retard sur certains de mes challenges et rendez-vous – et surtout de vous retrouver sur ce blog et les vôtres.

J’en profite pour souhaiter la bienvenue à Unvoyagelivresque, Pepparshoes, Eloobooks, lifestylepenseeshumouretsociete, Zofia (que je connais depuis longtemps !), La Détailleuse, Sana

Un grand merci à tous ceux et celles qui ont guidé mon choix pour une nouvelle liseuse. Même si rien ne remplacera l’objet papier, j’en suis devenue inconditionnelle pour son côté pratique et économique. Le modèle que j’ai finalement choisi est la Touch Lux 3 by Pocketbook dont j’apprécie particulièrement la qualité d’affichage. Le confort visuel avant tout ! Deuxième qualité de cette liseuse : elle n’est pas bridée. J’achète donc mes e-books là où je le souhaite. Enfin, elle est ergonomique et légère. Je suis conquise !

Liseuse Touch Lux 3

Félicitations également à Lorena du blog Histoires de Lectures qui a remporté le concours bloganniversaire spécial Harry Potter. Bientôt sur ces pages un petit bilan de cette belle année écoulée. Et pour fêter ça, une petite touche printanière pour Figures de style en ce début de mois de mars. J’espère qu’elle vous plaira !

Autre nouvelle que j’avais très envie de partager avec vous…
Promis, je vous raconterai !

Rencontre médiathèque-page-001 BD