Accueil

Scrabbleblog_880x300En 2007, j’installais sur mon ordinateur une page de démarrage personnalisable. Le “pack” contenait un lecteur de flux RSS et je n’avais absolument pas la moindre idée de ce dont il s’agissait.

Quelques clics plus tard, je finis par comprendre vaguement le principe et je m’intéresse de plus près aux quelques liens – aléatoires ? – proposés en guise d’exemples. Parmi eux, un blog au titre prometteur : Vol de mots. Je m’y pose quelques instants, butine l’une ou l’autre de ses pages au hasard, y découvre des bribes maternelles et littéraires, aussi touchantes que subtilement rédigées et des photos de ce Canada dont je rêve…

Je suis alors en pleins travaux de rédaction et de recherche pour mon doctorat et le temps libre est rare… Tout juste le temps de picorer, avant de m’endormir, les quelques lignes de romans dont je perds souvent le fil, à force d’une lecture trop fragmentée. Malgré cela, Vol de mots devient un rendez-vous assez régulier, parfois plusieurs fois par semaine. J’y découvre peu à peu les arcanes de la blogosphère, dont j’ai alors une très vague idée… Un jour, je finis par franchir le pas “fatal”… Un clic sur un lien, au hasard, puis un autre. Lul’oups, Minutepapillon8, Guenièvre m’accueillent chaleureusement en leurs antres, avant que je ne découvre le blog littéraire d’Allie, une manne que je me promets d’explorer dès que possible…

Le 22 février 2007, après une journée peu productive, un gros besoin d’évasion s’empare de moi et je crée un blog sur un coup de tête : le titre et le pseudo viennent spontanément. Les premiers mots beaucoup moins (il me faudra deux heures pour publier finalement… une citation !). De nature réservée et complètement débordée, je pense ce blog éphémère et lui prévois une petite semaine de vie, tout au plus. Mais je me suis prise, presque malgré moi, au jeu et ai même franchi un sacré pas : appuyer sur le bouton “publier”, pour valider un billet et, plus ardu encore, laisser un, puis deux, puis trois commentaires sur les pages que je parcours.

A ma grande surprise, Lul’oups me rend régulièrement visite, puis Bellesahi est la première blogueuse littéraire à me laisser un commentaire : un lien vers Le Pont Mirabeau lu par Apollinaire. Minutepapillon8 m’initie quant à elle aux saveurs du cheesecake, Lune de Pluie enrichit ma culture musicale et Guenièvre me gâte…

Les premiers mois de vie de ce blog suivent alors un pointillé très hésitant et il me faut attendre de retrouver mon temps libre pour lui donner sa fonction initialement espérée : un carnet de lectures.

Les découvertes se poursuivent : après les agrégateurs RSS, ce sont les swaps (et l’humour de Phoebe), les challenges, Babelio, Blog-o-Book et surtout les LCA et autres auteurs de blogs culinaires, quotidiens, artistiques qui se reconnaîtront et que je regrette de ne pouvoir citer ! Certains ne sont que de passage et leurs pages nous manquent : Camille, Papillon, Emjy… que devenez-vous ?  Et toi Nebelheim/Alphonsine quel plaisir de t’avoir toujours parmi mes amies virtuelles !

Bribes… a déménagé plus d’une fois, à la recherche de la plateforme qui lui laisserait le plus de liberté, a changé plusieurs fois de noms (Figures de style)… Il a pâti d’une connexion internet capricieuse, de mes hésitations (nombreuses) et de ma fâcheuse tendance à courir après le temps… Il a vécu tant bien que mal pendant trois ans… avant de disparaître pour ce que je pensais être pour de bon. En trois ans, la blogosphère avait changé de dimension et parfois d’esprit… Je ne m’y retrouvais plus, regrettant aussi avec un peu de nostalgie la fébrilité perdue des premiers billets et des premiers commentaires…

Et j’y suis revenue… plusieurs fois… pour mon plus grand plaisir… Aujourd’hui, ce petit espace rouvre ses portes, sous une forme un peu différente, qui évoluera probablement encore (avec une constante : des livres encore et toujours !) et pour une durée à ce jour indéterminée… Merci de vous y être arrêté(e) et, peut-être, d’y revenir à l’occasion… ?

Bribes_880x312