Bilan septembre 2018

Un bilan mi-figue, mi-raisin pour ce mois de septembre. Un abandon, une petite déception, mais un gros coup de cœur pour Julian Fellowes. Des romans que je chroniquerai bientôt, dès ma lecture de Passé imparfait terminée, en un billet dédié à l’auteur. Une fois n’est pas coutume !

♥♥♥♥♥

  • Meg Cabot, Le Carnet d’Allie (tome 1 : le déménagement), Audiolib, 2018 (chronique)
  • Julian Fellowes, Belgravia, 10/18, 2017, (quatrième)
  • Mick Kitson, Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, Métailié, 2018 (quatrième)

♥♥♥♥

  • Flynn Berry, L’Assassin de ma sœur, Presses de la cité, 2018, (chronique)

♥♥♥

  • Marianne Power, Help me ! Comment le développement personnel n’a pas changé ma vie, Stock, 2018, (quatrième)

♥♥

  • James Barbier, Le Chef de rang désenchanté, Vérone, 2018 (quatrième)

  • Wednesday Martin, Les Primates de Park Avenue, Globe, 2017, (quatrième)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s