Au revoir Maurane

Maurane. La seule chanteuse dont j’ai été l’admiratrice dès l’enfance alors que d’habitude je me défends d’être une « fan ». La seule chanteuse que j’ai choisi d’aller voir en concert quand je n’aime pas la foule. La chanteuse qui apparaît sur chacune de mes playlists dont j’aime le timbre si particulier, la puissance vocale, dont je connais grand nombre de chansons par coeur, dont j’ai tous les CD. La chanteuse belle, généreuse, franche, « trop forte » et pleine d’humour qui me touche personnellement. La chanteuse que j’écoute un peu moins qu’autrefois (c’était en boucle avant) mais pour laquelle je savais que je garderais toujours une grande tendresse. Ma chanteuse préférée 💕 est partie trop tôt. Au revoir Maurane. Tu vas me manquer.

 

Publié par

Aelys

Aelys, 38 ans, fervente lectrice et blogueuse depuis 2007. Spécialiste des relations arts et littérature au dix-neuvième siècle (thèse sur Rodolphe Bresdin et la littérature, 2007) "La littérature ne permet pas de marcher, mais elle permet de respirer". Roland Barthes

5 réflexions au sujet de “Au revoir Maurane”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s