Littérature française, Roman, Thriller/policier

Décision familiale

Henri Lethuillier, ancien employé de la Compagnie du gaz et auteur de guides pratiques à succès, semble mener une vie de retraité aussi paisible que confortable. Pourtant, à l’occasion de l’une de ses promenades coutumières, il est enlevé et séquestré.
Les auteurs de ce kidnapping, commandité par son épouse, ne sont autres que ses propres enfants. Un enlèvement dont ils espèrent tous qu’il permettra à Henri de réfléchir sur lui-même et de répondre de ses actes. Sous les apparences du bon époux et du père de famille dévoué se cache en effet un être odieux, qu’ils ne peuvent plus souffrir.

kidnappingKidnapping n’est pas un thrilleur haletant, l’intrigue est d’ailleurs assez mince, sans grand rebondissement, à l’exception d’une fin assez inattendue. Ce roman est avant tout un portrait psychologique d’une grande finesse, écrit avec simplicité, pudeur mais sans état d’âme. Foncièrement manipulateur et obsessionnel, Henri est en effet l’illustration du pervers narcissique, qui sous couvert de supériorité intellectuelle et de bon sens, de bienveillance et de grands espoirs pour ses enfants, fait vivre un enfer quotidien aux siens. Une famille qui tente, une ultime fois, de le faire revenir à de meilleurs sentiments, mais surtout à la raison. Car c’est bien la folie qui guette ce père trop aimant, finalement abandonné de tous ou presque.

Maryline Gautier, Kidnapping, Éditions de la Différence, 2015, ♥♥♥♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s