Hallie Erminie, issue d’une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère. À New York, où elle s’est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l’être. Sous des abords arrogants et rustres, il est en fait d’une compagnie agréable.
Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de 19e siècle, et s’attachent l’un à l’autre sans oser se l’avouer. Malheureusement, quand Post part pour l’Alaska du jour au lendemain, la possibilité d’une histoire d’amour s’évanouit.
Commence alors un chassé-croisé, des États-Unis à l’Italie en passant par l’Angleterre et la France. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens ne font que croître. Le destin les réunira-t-il enfin ? (quatrième de couverture)

Grâce à Netgalley et avec ce roman à la magnifique couverture, je découvre enfin l’écriture et l’univers de Sarah McCoy. Et c’est une belle surprise pour moi que cette biographie romancée de l’écrivain Hallie Erminie Rives !

Ne nous cachons rien : cet ouvrage sera plutôt à réserver aux amatrices de romances. L’histoire – qui n’a pas été sans me rappeler à l’occasion Orgueil et préjugés – est essentiellement celle d’un amour prétendument impossible qui finit bien évidemment par se réaliser.
McCoysoufflefeuillespromesses_250Toutefois, le roman ne verse pas pour autant dans le sentimentalisme. Les amoureux sont deux personnalités fortes, ayant chacune à cœur de mener à bien leur carrière, de défendre leurs valeurs, de respecter l’indépendance de l’autre.
Outre l’épaisseur psychologique des personnages, on peut saluer la volonté de l’auteur de donner une véritable consistance à son récit. Contexte historique et politique, émancipation féminine, références littéraires, parcours atypique et documenté de chacun des protagonistes (de la plantation au milieu de l’édition, en passant par une expédition en Alaska, un détour par la prospection d’or, pour aboutir au Japon pour une mission de haute diplomatie…) attisent l’intérêt du lecteur, quel qu’il soit !

Ne nous cachons rien en effet : je ne suis pas une amatrice de romance et pourtant je ne boude absolument pas le plaisir que j’ai eu à suivre les amours mouvementées d’Hallie Erminie et Post. Laissez-vous tenter ! Et un grand merci aux éditions Michel Lafon pour cette « révélation » !

Sarah McCoy,  Le souffle des feuilles et des promesses, Michel Lafon, 2017, ♥♥♥♥

One thought on “ Amours littéraires ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s